RECONNAIMETOI.COM
RECONNAIMETOI.COM 

Comment me joindre

Rachel 

06.52.58.40.01

COMMENT TROUVER LA SERENITE ?

« Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à changer ? » Nous nous posons cette question à chaque fois qu’une nouvelle résolution échoue.


C’est parce nous ne nous connaissons pas précisément la cause de nos souffrances. Nous tâtonnons. 


Si nous connaissions vraiment cette cause, nous trouverions l’énergie, qui nous permettrait de voir clairement ce qui caractérise nos habitudes mentales. 


Au lieu de cela, nous oscillons entre la motivation de changer et le fait d’y renoncer régulièrement.


Nous croyons être impuissants, sous le poids des obligations, qui semble-t-il, nous contraignent toujours à penser, parler et agir de la même manière.


Nous pensons que nous n’avons pas le choix ou que nous n’avons pas le temps et de ce fait, nous avons du mal à mettre en pratique ce que nous savons être le meilleur pour nous, ou bien nous oublions... 


Mais puisque c’est en fait une méconnaissance de soi qui est la cause de nos douloureuses habitudes mentales, nous avons donc le choix entre :


-   La percer à jour, parce que c’est le moment !

- Attendre le jour où, lorsque nous aurons suffisamment souffert, nous dirons « STOP ! »
On peut toujours faire le choix d’attendre, encore…


Par contre, si aujourd’hui vous en êtes à constater que vous avez assez souffert, alors vous ne devez plus ignorer le fait que cette souffrance est le résultat de vos habitudes mentales conditionnées.


Quand vous découvrirez la nature de vos pensées, vous verrez que la souffrance est totalement inutile. C’est juste une « mauvaise » habitude.


Puisque l’on connait maintenant la cause de nos souffrances, on se demandera naturellement de quoi sont faites ces habitudes mentales et nous découvrirons pourquoi elles sont erronées et inutiles.


Il convient donc d’identifier nos schémas mentaux, pour comprendre que notre conditionnement, notre histoire, n’a pas tout à voir avec ce que nous sommes.
Nous sommes plus que notre vision de nous-mêmes.


Le problème majeur est que nous sommes attachés à nos schémas mentaux. Savoir qu’ils sont la cause de nos souffrances ne suffit pas à les maitriser.


Car il s’agit bien d’une remise en question de nos conditionnements.


Un schéma mental est un conditionnement, le résultat de la perception et de la mémorisation des circonstances et des évènements de la vie.


La mémoire logistique et relationnelle est indispensable au quotidien, mais si elle est obsessionnelle et dominante, c’est elle qui nous dirige et nous impose une vie de souffrances.


Une solution efficace est de relativiser les souvenirs du passé, mais aussi nos croyances et nos habitudes.


comment prendre du recul sur la mémoire ?


Le drame est que nous voulons une chose et que nous nous évertuons à mettre en œuvre toute action qui s’y oppose, car nous sommes esclaves de la mémoire.
Force est de constater que nos conditionnements nous emprisonnent et nous rendent malheureux. 


C’est un conflit permanent entre la nature profonde de notre âme et le flot des pensées du mental. 


Relativiser la mémoire s’obtient par une meilleure connaissance de la nature réelle de nos pensées. 


Il convient aussi de ne pas condamner  l’outil mental, car « tout ce à quoi on s’oppose se renforce » - Jung.


Une nouvelle perception de la réalité nous libère l’esprit de nos conditionnements et de nos croyances aliénantes. Il en résulte un regard neuf et ouvert.


La charge des émotions s’en trouve considérablement allégée car la douleur, au lieu de se répéter en souffrance, devient une expérience enrichissante, qui nous rend plus fort et nous donne le courage d’agir.


C’est ce que l’on appelle la « paix de l’esprit ».


Tout cela vous le savez déjà. Mais il faut enlever le voile de pensées qui vous cache cette évidence. 


Voilà l’objectif de l’Accompagnement Maïeutique.              

 

"Rachel de Cognac http://reconnaimetoi.com"

Merci de mentionner la source pour la diffusion.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Echelle de Rachel