RECONNAIMETOI.COM
RECONNAIMETOI.COM 

La Parole Créatrice

Tout d'abord, un grand merci à Edwige de Benoist, qui a mis ce texte magistral à disposition sur son site, edwigedebenoist-marcher-autrement.fr, ce site ayant disparu des écrans radar, je ne peux mettre que ce texte.

 

La Parole Créatrice par Jean 

Parler, c’est Créer! La Parole humaine a une Force, une Puissance incommensurable sur toute la création, sur la Vie. On ne peut Créer qu’en Parlant. Les animaux ne peuvent créer, étant des automates, des robots de la nature. Ils sont instinctifs, structurés, programmés selon un plan déjà déterminé. Le fusionné parle, il ne pense pas; il ne doit pas penser car il peut perdre sa Lumière. 

Il apprend par la parole. La Parole va le conduire, le persuader, l’illuminer. La Parole le lavera, le purifiera de ses imperfections humaines car elle est Vie, Esprit et Divinité. Le Verbe précède la lumière. Dans un cycle humain, les Fusionnés Parleront avant l’apparition de la lumière. 

La Parole ne sert pas à communiquer mais à tuer les formes et à donner la vie à l’esprit qui reçoit cette parole. Son contenu est, pour le fusionné, tout à fait inutile, formel, donc faux. 

La matière est double, la parole sera double et ne pourra servir qu’à endoctriner ou créer des théories intellectuelles de toutes sortes. Les hommes anciens, les non-fusionnés, auront tendance à utiliser la parole comme moyen d’apprentissage. Mais la parole n’étant pas un moyen d’apprentissage, ils sont condamnés à « pourrir » de l’intérieur, s’ils utilisent la parole dans ce but. 

Ce que la Parole transporte est inutile; ce qu’elle transporte ne donne que des chocs, elle n’est là que pour briser la forme. La Parole est Vie et ne peut donc être canalisée dans une seule direction, elle portera invariablement une nouvelle force à l’individu qui la reçoit. 

Penser est mortel, c’est la marque de l’homme ancien, le sceau du non-régénéré. L’individu fusionné ne peut pas penser avant de parler car il est détaché du résultat verbal. Il ne recherche émotivement aucune forme, et sa parole détachée de l’émotion, de la pensée, va se trouver automatiquement à être Vie. 

Vous pensez avant de parler : vous n’êtes alors pas libérés de l’émotion et de l’intellect. La lumière entre par le cerveau empruntant le pont spirituel, qu’on appelle Antakarana, ou autres, ce n’est pas important, et purifie, sublime, transforme les neurones, et les transmute. Cette énergie purifie ensuite le cœur, puis enfin, le corps physique. 

Parler selon l’Esprit est garant d’une future transformation totale pour échapper à la forme. Cet échappatoire ne doit pas, chez l’Homme Nouveau, passer par la mort, mais par la Vie. L’homme ancien pense, l’homme ancien répète, l’homme ancien se souvient. Il utilise des connaissances mortes qui ont servi aux Maîtres passés à choquer leurs élèves. 

Ces élèves ont pris les enseignements textuellement et les ont appliqués avec fondamentalisme, en respectant leur forme mais en reniant leur Esprit. Être « initié » n’est pas connaître des enseignements dit « ésotériques ». 

La vie est la garantie du fusionné, et non pas ses connaissances intellectuelles qui ne serviront au Maître qu’à choquer ses élèves, les briser, les transmuter. La connaissance de l’Homme Nouveau n’est pas une connaissance intellectuelle mais plutôt une sagesse instantanée, pour laquelle il n’est qu’un « canal » pur, qui ne juge ni ne calcule ce qu’il reçoit. 

Il est débarrassé des liens de l’émotivité et sera donc prêt à recevoir tout enseignement que l’instant présent porte. Donc, il ne peut apprendre par la pensée, et il devra, pour avoir la solution concrète à certains problèmes, écouter parler sa bouche, laissée seule à elle-même. 

Une Parole instantanée est une parole qui puise aux sources mêmes de la Vie. L’attachement aux formes données par la parole bloque l’intensité vibratoire de cette parole; elle se trouve donc à être « astralisée » et ne peut, de ce fait, détruire les formes qui emprisonnent l’orateur même, ainsi que les auditeurs de cette parole. La tension spirituelle due à la fusion ne trouve son exutoire que dans la Parole, ne trouve sa réalisation que dans le Verbe. 

Parler est un acte de Fécondation; Fécondation de la matière, de la forme, visant à la faire éclater en la touchant en son centre. La Parole d’un Fusionné a une grande tonalité vibratoire, et cette Parole déstructure la forme afin de la rendre plus souple, plus fine, plus ouverte. Le Supramental se manifeste uniquement par la Parole dans les premiers stades de la Fusion. 

On ne peut apprendre à fusionner, on doit recevoir la Vie d’un Fusionné. On peut se préparer à la Fusion en recevant des enseignements vivants; leur forme n’a pas n’importance. Le Maître pourra alors parler de façon opposée, contradictoire; l’essence seule est importante, et elle seule pourra permettre la vitalisation de vos corps subtils. 

Le Verbe est rattachée au sexe, et la Parole est une méthode plus subtile de Féconder. Si l’on jacasse, comme tout le monde, la parole se trouvera ramenée à un niveau inférieur et utilisée de la même façon qu’une sexualité bestiale, donnant ainsi des aberrations de comportements à ces niveaux. 

Dieu dit : « Que la lumière soit, et la Lumière fut ». Dieu est l’homme et l’homme est Dieu. La soumission à Dieu doit se terminer maintenant, de façon à libérer l’homme, à libérer Dieu de l’astral, de la connaissance émotionnelle de Dieu, cette connaissance étant celle qui retarde l’homme à un niveau animal dans son développement. 

Tuer dieu est le premier commandement de l’Initié, tué le « faux dieu », ce dieu illusoire qui n’existe que dans l’émotivité humaine, auquel nous devons tout donner. L’Homme est un Roi et doit se comporter en conséquence. « Je vous fais à mon image » a dit ce Dieu, qu’on ne peut « connaître » qu’en se connaissant soi-même. (Niveau supérieur) Microcosme, Macrocosme, Univers et Homme sont Un et Un seul. 

La vibration particulière de la Parole libérée de l’émotion engendre chez ses auditeurs un effet sans fin, qui tue la forme, et qui conscientise l’esprit, ceci engendrant des souffrances Initiatiques. 

Les Hommes Nouveaux se multiplient et se répandent sur la planète, et ils auront de plus en plus d’emprise sur la mort, sur l’astral de la planète, et auront le pouvoir de la Parole. 

Au moment voulu, ils feront résonner le mot. Les Initiés de l’Ordre de Melchisédek, au nombre de 144 000, tueront la forme aux temps de la fin. Ils attendent le moment pour se manifester et « vibrer » verbalement. 

144 000 Fusionnés émettant la Parole en même temps feront trembler la planète, tout comme les coureurs synchronisés sur une même foulée feraient s’écrouler un pont, seulement par la vibration de leurs pas sur le sol. Parler tue et fait souffrir. Perdre son temps, faire des farces et jacasser donne une vie illusoire et formelle, et entretient la forme. 

La mémoire doit être déstructurée; l’imagination est également inutile. Lorsqu’on imagine, on bloque la Vie Pour être ouverte à la Vie, l’âme humaine doit être ouverte à 360 degrés, dans toutes les directions et être parfaitement Neutre, dans un état « d’Acceptation » : pas de refus, ni de vouloir. Neutralité parfaite. 

Ces Hommes Nouveaux sont magnétiquement orientés vers le Nord, symboliquement; ils ne perdront jamais le Nord. Leur Verbe sert de direction, de carte routière, de lumière dans la nuit. Laissez agir en vous le Verbe et vous Parlerez! Penser est un mouvement ascendant, Parler est un mouvement descendant, et Dieu (Supramental) cherche à s’incarner dans la matière, et Dieu, c’est vous. Vous ne devez pas évoluer, vous devez Être; on ne peut devenir ce qu’on n’est pas. 

Or, l’Homme est Dieu. Il n’a donc pas à « devenir », mais à « Être » ce qu’il « Est ». La vie est une Initiation. Un Fusionné n’est ni un spiritualiste, ni un matérialiste, il « est ». Il ne peut se définir, se localiser; il est pour lui un inconnu, sans forme et sans limite. Il ne peut s’empêcher « d’Être ». 

L’astral existe pour l’homme parce qu’il retient l’Âme, parce qu’il retient l’Esprit. Retenant cet Esprit, il crée en celui-ci une réaction d’auto-génération astrale qui le refermera sur lui-même, qui retiendra l’Âme, et celle-ci suivra alors un schéma aberrant, qui lui est propre. 

Dès cet instant, le supramental devient mort, devient émotions et pensées. Vous êtes tous des Êtres Supramentaux qui retenez l’Énergie. Vous empêchez l’extériorisation de cette Énergie. Le déblocage de la Parole précède le déblocage de l’Action et de l’Écriture. L

’intégration n’existe pas en tant que but car elle est déjà ici, maintenant. Cette intégration, vous la recherchez; vous la considérez donc présentement inexistante en vous, et pourtant, elle est là. Vous êtes Dieu, vous êtes Unifiés, mais vous ne cessez de remettre à plus tard la réactualisation de ce que vous êtes. 
Cherchez et vous ne trouverez pas, car vous y êtes déjà. La Vérité (voir la Réalité) ne se trouve pas, elle existe (voir ici…elle est). Elle ne veut que s’incarner extérieurement dans votre vie, horizontalement. Ne cherchez pas une relation de verticalité avec Dieu, vous vous tromperez assurément. 

Le temps du mysticisme est dépassé. Il y a longtemps, Bouddha a été expulsé de la sphère terrestre, avec ses disciples, pour permettre à l’Homme de devenir un Dieu dans la matière. L’influence agissante de ces êtres était trop forte, leurs présences désorganisaient l’homme, et en auraient fait un être branché seulement verticalement. 

Il y a trois cents ans déjà, Christian Rose+Croix fit quelque chose de spécial, en unifiant et en réactualisant certaines énergies afin de permettre à l’homme de fusionner sur terre, et non de le forcer à quitter le monde pour fusionner. (Impossible) Vous agissez comme des gens qui auraient besoin d’aller dans les monastères pour fusionner, vous attendez la révélation verticale. 

Dieu s’incarne sur terre horizontalement. La passivité des Initiés normaux est absolument surprenante, et elle est le grand problème de la Hiérarchie (Gouvernement Invisible) présentement. Cette passivité est la suivante : l’Initié moyen croit que sa vie matérielle et sa vie spirituelle font deux. 

Il parlera de sa démarche en l’opposant à sa sexualité, à son travail, à son régime pour maigrir, à toute sa vie. Une démarche comme celle-là ne se nomme pas démarche mais plutôt passe-temps. La vie spirituelle réelle, c’est aussi la vie matérielle. Vous ne serez jamais des Initiés, des Fusionnés, si vous ne changez pas le monde matériel selon votre image, selon ce que vous êtes en tant que Dieu incarné. 

Tout ce travail débute par la Parole. Dieu cherche à se manifester à travers vous, il veut sortir. Il n’est pas dans l’homme pour être enfermé; il doit s’étendre, prendre de l’expansion et posséder la matière. On parle de la démarche, on parle du travail, c’est simple, ce n’est pas impliquant, et pourtant c’est la raison de vos souffrances, de vos problèmes. 

La Vie Initiatique englobe toute la vie; c’est une nouvelle attitude (nouvelle façon de voir…), une nouvelle compréhension. On ne peut être heureux si la Vie ne s’extériorise pas selon ce qu’elle doit extérioriser en nous, par nous et pour nous. On ne peut être heureux si on n’est pas incarné parfaitement dans la matière. 

La matière est jalouse; elle demande l’homme entier, elle exige la pénétration totale. Évoluer sans « posséder » la matière, en n’étant pas ce que l’on veut être dans la matière, est une illusion. Si on n’actualise pas ce que l’on est dans la matière, on ne peut évoluer. 

Les demandes de l’Esprit au niveau de la personnalité doivent être entendues et mise en action. La rétrogradation guette celui ou celle qui n’écoute pas ce qu’il est, ce qu’elle est. La vie spirituelle, c’est la perfection de tout ce que vous êtes, à tout instant. 

La vie spirituelle, ce n’est pas des conférences, des livres et des instants mystiques d’extases. C’est toute la Vie, du bout des pieds jusqu’au bout des cheveux. Il est possible de se cracher au visage littéralement, lorsqu’on accepte les compromis sur ce que l’ont est. 

Je ne parle pas ici des enfantillages de l’émotion, je ne parle pas des enfantillages de la sentimentalité humaine. Fulminer parce que le restaurant est fermé, par exemple, n’est pas digne d’un Initié. Ces choses s’évanouiront d’elles-mêmes lorsqu’on aura trouvé son chemin. Et il n’y a même pas à le trouver, il n’y a qu’à «Être». 

Être soi-même, ce n’est pas de « taper » sur la tête de tout le monde lorsqu’on en a envie, parce que l’Être est Amour. Être soimême, c’est réaliser concrètement le Divin dans sa vie, en réalisant matériellement ce pourquoi on est né, ce pourquoi on existe. Toute vie se doit d’être passionnante, d’être Active, d’être Créatrice. 

Si la société humaine suivait cette Parole, il y a longtemps que les « salariés » seraient disparus, ainsi que les « dominations ». Si vous attendez une quelconque aide spirituelle provenant d’une certaine verticalité avec Dieu (Double), en vous levant la tête au ciel, vous vous trompez. Dieu (Double) n’agit que par ceux qui agissent, parce que Dieu est dans l’Homme qui Agit, qui Crée. 

L’homme n’a pas en lui des désirs (voir des besoins…) pour qu’ils soient réfrénés; il a en lui une Force d’Action qu’il lui faut absolument extérioriser, sinon cette Force deviendra poison, le blessera de l’intérieur et créera en lui le « caractère », la « personnalité », les « réactions personnelles », ces enfantillages de la personnalité et de l’émotion. 

La Parole à ce niveau doit être Libre et ne doit pas être reliée à l’émotion ni à la pensée. L’Action également se doit d’être Libre. Vous voulez comprendre ? Parlez… Allez dans votre chambre et parlez-vous. Cessez de penser avec un papier et un crayon. Parlez-vous et vous constaterez alors qu’un Dieu (Double) est en train de vous parler, vous constaterez des choses très étonnantes. 

Vous aurez une Parole dédoublée de vous-mêmes et vous verrez que ce n’est pas vous qui parlez; et si vous pouvez faire cette distinction entre cette Parole et vous, c’est que la personnalité existe toujours et qu’elle peut interférer. 

Le jour où vous ne pourrez plus faire de distinction entre votre Parole spontanée (instantanée) et vous-mêmes, vous ne serez rien d’autre qu’un Esprit Pur. 

Agissez selon la Parole, le Verbe, et vous apprendrez en Parlant, vous Saurez en Parlant. Contrairement à l’animal, l’homme est doué de la Parole. C’est pour cette raison que l’homme a une destinée différente, une destinée sublime. Demandez à votre Parole comment réaliser vos rêves…et votre Parole répondra. Non pas votre tête. 

Écouter votre Parole Parler. Ne fermez pas votre conscience, soyez éveillés à l’état normal, et laissez aller; vous verrez que cette Parole est branchée à l’Esprit. Vivre c’est créé, ce n’est pas évoluer, mais créer. 

Comprenez-moi bien; vous n’êtes pas destinés à évoluer mais à créer, parce que vous êtes déjà des Dieux. Si vous êtes aussi si peu centrés que vous l’êtes, c’est pour la bonne et simple raison que vous ne créer pas. 

Lorsque vous créerez, vous vous rendrez compte que vous êtes déjà fusionnés, que vous n’avez rien à apprendre ni rien à devenir, mais absolument rien. L’évolution n’est pas un chemin : c’est un point, et vous êtes ce point. On se conduit comme un Maître lorsqu’on est un Maître; vous êtes tous des Maîtres. 

Mais vous attendez tous qu’un Maître vous guide sur le bon chemin, pourtant… Quel gaspillage : des Dieux qui n’osent pas être des Dieux. Mon propos ne relève pas de la motivation des motivateurs. Cette motivation ne tient qu’à la foi astrale, donc à l’émotion. Je vous parle présentement d’une réalité. 

Il n’y a pas de différence entre l’individu qui est fusionné et celui qui ne l’est pas; ou plutôt, il y en a une seule : l’individu fusionné crée et l’autre ne fait rien et tourne en rond, tout simplement. Lorsqu’on crée, on « est ». 

Pensez-vous que l’Illumination (voir l’Initiation) vous sera donnée seulement pour votre petit moi ? Pour que vous vous sentiez bien dans votre peau ? Assis devant la télévision ? Non! Elle vous sera donnée afin de permettre de créer, d’une façon pure, n’importe quoi! 

Que ce soit une compagnie de scies à chaîne, un centre ésotérique, un commerce, de la musique, absolument tout. Mourir, c’est arrêter de faire les bébés. Aimez-vous être bébés ? Vous avez peur de mourir ? Restez bébés… crachez-vous encore au visage! 

Il n’est jamais trop tard pour bien faire; qu’on le fasse jeune ou vieux, cela n’a pas d’importance : Être, c’est Être, et indépendamment de l’âge, tout le monde aura la même récompense. Le Christ l’a dit dans une parabole : que vous commenciez à travailler le matin ou le soir, tout le monde reçoit le même salaire – l’Être, la Couronne de Gloire Éthérique, la Lumière. 

Que l’on soit âgé de 80, de 40, de 20 ou de 10 ans, on n’est pas plus méritant; l’important, c’est d’Être. On dit souvent qu’évoluer, c’est de monter. Moi, je vous dis qu’ « Être », c’est de descendre. L’Être se manifeste à terre, dans le quotidien. « Évoluer » ne consiste qu’à monter et à rien faire. 

C’est de dire « Je n’aime pas mon travail, mais j’ai au moins ma vie spirituelle (instruction supramentale) ». Ce qu’il ne faut pas entendre… Est-ce d’attendre d’être plus évolué pour changer de travail ? 

On n’évolue pas pour changer, mais plutôt on évolue en changeant. La différence est là! Un meurtrier est un individu refoulé à l’extrême. On l’a empêché d’Être lui-même. Même chose pour le voleur. Tout lui est dû; il attend que tout lui tombe du ciel. Comme il ne reçoit rien, il se révolte; il ira alors voler une banque… 

On ne lui a pas appris, étant jeune, que la vie se vit horizontalement, non pas par en haut, mais par en avant. Si vous cherchez la perfection, vous chercherez longtemps, vous vous incarnerez des milliards et des milliards de fois sans arrêt! Les techniques, c’est l’ego qui les fait; il veut évoluer, se perfectionner, devenir meilleur. La personnalité n’a qu’à s’enlever du chemin; elle tente de copier l’Esprit. Beaucoup veulent des techniques, et sont surpris de ne pas en recevoir. 

Je n’ai pas de techniques à vous offrir, car il n’existe pas de techniques. Tout ce que je dis ne sert qu’à donner des chocs, rien que des chocs. À faire rire, à choquer, à faire pleurer. Que je donne des enseignements rigoureux, mathématiques, ou que je fasse le pitre, c’est la même chose. Ce que j’ai dit ne sert à rien, mais absolument à rien. Donner des chocs pour vous réveiller… Je m’en fous, demain, je vais dire le contraire. 

C’est ainsi qu’agit la Vie. Elle se manifeste comme elle le désire, à la Vitesse qu’elle veut, à la Force qu’elle veut… il ne faut pas la retenir, il ne faut pas avoir d’ego, d’émotivité et de retenue. Vivre ne se résume pas à faire le comique ni le sérieux Je ne veux pas faire le clown, je veux éveiller. 

On ne se manifeste que dans la matière! Cela n’existe pas une vie spirituelle : il n’y a que la vie matérielle, qui est en fait une vie spirituelle. Cessez de couper votre Vie en deux! C’est une erreur! D’un côté, la démarche, de l’autre, le mariage! Non! Votre mariage, c’est votre démarche! Il n’y a pas de coupure. Ce n’est pas une mode « éso », ici! 

Un Initié, ce n’est pas quelqu’un qui va vous expliquer la Création du monde selon l’occultisme! Il peut savoir ces théories comme il peut ne pas les savoir. Quelle est l’importance de tout cela, de toutes façons ? Quelle différence y a-t-il entre l’ésotériste qui a la tête pleine de livres de Steiner et celui qui répare les tuyaux ? Où est la différence ? 

L’ésotériste tente de fuir la Réalité en lisant toutes ces théories de l’esprit. Comme vous le faites d’ailleurs! Car la majorité des gens qui font une démarche veulent fuir leur train-train quotidien, comprenez-vous ? Parce que cela ne va pas bien en bas, on se tourne vers le haut. 

Ne croyez pas que vous pourrez vous en sortir en agissant de la sorte! Si vous voulez vous tourner en haut, il sera nécessaire de vous tourner en bas deux fois plus. Votre évolution vous apporte-t-elle quelque chose ? Êtes-vous en mesure de vous servir vous-mêmes ? 

Lorsque ce jour arrivera, vous servirez à l’Humanité. Que la Vie coule avec de la musique, avec des paroles, avec des danses, par des nombres ou quoi que ce soit, la Vie coule. La forme a peu d’importance! Questionnez-vous ? Faites-vous ce que vous voulez en ce moment ? Je ne parle pas d’avoir trois automobiles! Il y aurait là quelque chose qui ne tourne pas rond ! 

Ce désir cacherait un problème d’affirmation personnelle, et s’affirmer, ce n’est pas de taper sur la table à coups de poing, sinon tous les individus colériques auraient raison; or, ceux-ci sont aussi complexés que les mous. Et l’Être n’est ni colérique ni mou! Vous ne savez plus ce que vous voulez ? 

Écoutez alors la Parole, votre Parole, votre Verbe! Si vous n’êtes plus capables de Savoir ce que vous Voulez dans la Vie, c’est que vous ne vous Écoutez plus Parler. Vous ne vous parlez pas parce que vous avez peur d’avoir l’air fou ? Parce qu’il y a du monde dans la maison ? D’accord, restez idiot… 

Votre Parole le Sait! Parce que Votre Parole c’est Vous! C’est toujours surprenant, ce que vous pouvez vous dire, très surprenant! Plus tard viendra la capacité d’écrire. Mais commencez plutôt par la Parole pour vous connaître (voir savoir…). Grâce à la Parole, vous allez créer! 

Pour l’écriture, c’est différent; il est plus facile de se leurrer avec l’écriture, qui peut être le fruit de pensées mortes, tout comme le dessin. Parlez avant. Puis après de longues pratiques, afin d’acquérir cet art, vous pouvez vous asseoir pour dessiner ou écrire, et vous verrez que ce n’est pas la même chose qu’avant. 

La forme ne doit pas vous obnubiler au point de vous faire stagner. La Vie ne cherche pas la perfection, elle cherche l’Être. La perfection telle que vous la recherchez est impossible. Les motivateurs ont compris la superficie de ce que je vous dis. Ils ont compris que de croire en soi aide beaucoup. 

Il y a beaucoup de gens qui, supposément, croient en eux-mêmes… Mais ils font un travail qu’ils n’aiment pas! Est-ce cela, croire en soi ? (Se savoir…) Regardons-nous dans le miroir, sans vous crachez à la figure cette fois… 

Ne vous reniez plus et ne rêvez plus en couleurs; il y aura toujours des sommets à atteindre, et on n’arrive jamais à un point final particulier. Tout est recommencement, une spirale qui n’en finit plus. Tout est péril à chaque instant. Reculer devant un sommet, c’est perdre tous les autres. 

On ne s’arrête plus, on est toujours remis en question. Beaucoup de gens croient que la vie spirituelle leur donnera la paix dans leur petite vie routinière. Et c’est à vous qu’appartient le pouvoir de la changer; il faut d’abord vouloir changer la petite vie. Et ce n’est pas toujours facile, il y a des obstacles à franchir… 

Aurez-vous assez de courage et de volonté pour continuer ? La souffrance de l’effort vous fera-t-elle retourner dans votre petite vie ? Si vous saviez combien il est fascinant de faire ce pour quoi on est sur cette terre. Quel est votre rêve le plus cher ? Celui que vous chérissez depuis votre plus tendre enfance. 

Est-ce que la fille ou le garçon de 15 ans que vous étiez se gonflerait d’orgueil, de fierté, de joie, devant ce que vous êtes en ce moment ? Vous souvenez-vous de ce que vous étiez ? Le temps que vous aviez devant vous. 

L’ambition que vous aviez… J’imagine que la plupart des gens seraient gênés devant eux-mêmes à 15 ans…non ? Depuis ce temps tous les beaux rêves se sont effondrés : « Dans la vie, on ne fait pas ce qu’on veut, on fait ce qu’on peut », Vous la connaissez autant que moi, cette petite maxime… C’est la meilleure! 

Il y en a d’autres, aussi : « Dans la vie, tu dois faire face à tes responsabilités ». Ah bon! Tout le monde le sait! Même en étant un Initié, on a aussi des responsabilités… On aura son loyer à payer, son chauffage, sa taxe d’eau, etc. On ne fuit aucune responsabilité en voulant faire ce pour quoi on est né; le but, c’est d’« Être ». 

Il y a aussi des gens qui s’écrient « Il faut être réaliste ». Elle est bien bonne celle-là aussi! Je me demande qui est le plus réaliste entre ces gens et les Initiés… J’ai « l’impression » que ce sont les Initiés qui comprennent mieux la matière. Tandis que ces gens-là ne la connaissent tellement pas qu’ils prennent la direction que la matière leur donne. 

Cela ne sert à rien de développer la Volonté! Faut-il avoir de la volonté pour cesser de fumer ? Non! Il suffit simplement de changer sa vie et l’habitude de la cigarette partira d’elle-même. La cigarette n’est en fait qu’une compensation. Vous manquez le sein de votre mère. 

Vous êtes insécures! Si vous êtes insécures, c’est que vous n’êtes pas à votre Place! Changez et vous verrez! Autre chose aussi : savez-vous que les fameux « régimes » ne servent à rien ? Ce n’est que du vol pur et simple! 

Vous n’avez pas à suivre de régimes; soyez plutôt créateurs dans votre vie, réalisez vos rêves, et vous verrez l’inutilité des régimes. Vous vous gavez de nourriture parce que vous n’êtes pas assez nourris émotivement. Vous connaissez l’expression « Je te mangerais » lorsqu’on s’adresse à une personne que l’on aime ? 

Et bien, voila! Elle vous nourrit émotivement. Vous vous gavez de nourriture comme de gros cochons! Vous remarquerez que dans vos moments difficiles, ces moments où vous n’êtes pas vous-mêmes, vous vous précipitez dans le réfrigérateur pour manger. Observez bien vos comportements et vous verrez! Au lieu de vous sentir pleins de Spiritualité, vous compensez en vous remplissant de nourriture, pour être ensuite plein de… 

Ce n’est pas drôle, parce que c’est le cas de tout le monde. Je sais que d’arrêter d’être un robot fait souffrir; ce sont les habitudes que vous cassez, vos habitudes idiotes. Ce que je vous dis, appliquez-le! Ce que je donne, ce sont des chocs! Que ce soit dans une forme ou dans une autre, c’est toujours un choc, et c’est toujours destiné à vous éveillez. 

Être Initié, c’est rayonné dans sa Vie de tous les jours; cela doit se manifester concrètement, sinon c’est sans aucune valeur Il vous faut des attaches à terre pour éviter de partir au moindre coup de vent. Faites attention! Cela arrive à tout le monde. 

Cessez de faire des coupures entre la vie spirituelle et la vie matérielle. Une personne très fervente de l’étude m’a dit dernièrement qu’elle aimerait étudier, étudier, et encore étudier, mais qu’elle en était incapable. 

C’est facile à comprendre : elle ne désire étudier que pour elle-même, que pour remplir sa tête. Vous ne pouvez apprendre qu’en enseignant (instruisant…), non pas en étudiant! Parce qu’un verre, avant de le remplir, il faut le vider! Lorsqu’il est déjà plein, il ne sert à rien d’en ajouter, car il débordera! 

Cela marche un temps : un temps très court! Lorsque vous êtes pleins de quoi que ce soit, cessez un instant de vous gavez. Pourquoi ne pas le donner ? Pourquoi ne pas l’enseigner (instruire…) ? 

Verbalisez, utilisez la Parole! Certains vont même se découvrir des vocations. Tandis que d’autres trouveront leur moyen d’expression dans la musique, dans l’écriture, dans la beauté de leur travail, dans n’importe quoi. Si vous avez une Parole, elle n’est pas là seulement pour faire des farces. 

Elle est là pour parler justement, et non pas pour jacasser; elle est là pour communiquer la Vie, et pas seulement des mots. Les mots ne sont qu’une forme; ils sont moins importants que la Vie qui passe à travers eux. Le bonheur que vous cherchez tant, vous le trouverez dans l’Action Juste! J’en connais beaucoup qui ont de nombreux rêves… 

Ils rêvent toute leur vie! Ils ont des emplois abominables toute leur vie, aussi! Chaque matin, ils sont déprimés de se lever; ce n’est pas de la paresse, car celle-ci n’existe pas vraiment selon l’idée qu’on en a. La paresse est un état de frustration dû à un manque d’ « Être ». 

Et lorsque vous vous retrouvez dans une situation où vous « n’Êtes pas », les émotions, à un moment donné ou à un autre, suivent l’inclinaison de votre « Âme », et vous n’êtes alors plus capables de travailler selon ce qu’on vous demande. (Dépression, « burn-out », fatigue chronique, etc.) 

Rendez-vous compte que vous êtes déjà ce que vous voulez devenir… Il suffit de le Manifester, de prendre les Moyens pour le Manifester! Écoutez bien la Vie! Si nous sommes là, c’est pour nous réaliser! On n’existe pas pour s’illuminer, on l’est déjà… 

La chute de l’homme consiste en une appropriation personnelle de son énergie supra-personnelle. Il a retenu son Énergie, il est donc devenu lourd. Ces énergies se sont arrêtées sur lui et se sont multipliées. Comme les micro-organismes se multiplient dans de l’eau vieillissante, et résultent en un mélange suspect, dangereux pour la santé. C’est la même chose : vous êtes en danger de mort! Le salaire du péché, c’est la mort, disait-on dans la Bible. 

Et le péché, c’est de ne pas « Être ». Je ne veux pas entendre vos excuses; trouvez-vous-en, comme d’habitude. Mais la Vie est passé en vous; faites-en ce que vous voulez maintenant! Ou vous êtes sur la circonférence du cercle ou vous Êtes au Centre. Et de toute façon, vous êtes toujours au Centre, c’est ce qui est le plus drôle. Ce n’est pas de la Philosophie, ce que je vous dis, c’est la Réalité. 

Ce n’est pas un discours en l’air, c’est une Réalité Concrète, c’est la Vie. Mourir consiste qu’à s’empêcher de se retenir. C’est ce qu’on compris ces gens qui prêchent certaines philosophies de l’excès. Mais ils ont compris un peu de travers!

Ils ont compris que le problème résultait dans « la retenue », sauf qu’ils prêchent l’excès du mauvais côté, dans la vie des sens. D’accord, mais l’excès pour l’excès mène au diable. Parce que vous pouvez vivre la vie de l’excès dans les sens, mais vous vous ennuyez à mourir dans votre travail. 

Comprenezvous ce que je veux dire ? Habitez-vous l’endroit que vous voulez habiter en ce moment ? Avez-vous la profession que vous voulez avoir ? Je parle souvent de la profession parce que c’est souvent là qu’on se réalise créativement. J’irais jusqu’à dire que l’on devrait « Être Créateur » dans toute notre « Vie »… 

sinon pourquoi vit-on ? Sommes-nous ici pour copier ? Pour répéter ce que les autres on dit, on fait ? Pourquoi vivre alors, si on n’a pas le droit à notre « Identité » ? N’attendez pas que les hommes vous donnent des droits… prenez-les! Tant que vous ne les revendiquerez pas, vous ne les aurez pas! C’est une autre Réalité! 

Vous êtes libérés ? Agissez en libérés! Ne vous comportez pas comme des robots qui suivent ce que les autres ont décidé… Parler, malgré ce qu’en ont dit les intellectuels, est supérieur à penser. La Parole régénérée de l’Homme Nouveau apporte la transformation de ceux qui l’écoutent. 

Son Savoir est Instantané et ne peut ni ne doit devenir dogmatique pour personne. Être humain est un immense avantage sur les êtres invisibles et les animaux, car les facultés vibratoires du Verbe et du Son sont accessibles seulement par la Parole.

L’homme ancien pense et jacasse, l’Homme Nouveau Parle. Une Ère Nouvelle est commencée; de « jacasseurs », devenez des « Parleurs »… 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Echelle de Rachel